communiqués de presse
communiqués de presse

Jurado s'impose sur tapis vert à Spa-Francorchamps

Sixième sur la grille de départ, Anthony Jurado (Milan Compétition) s’est offert son premier succès de l’année en Clio Cup Series. Deuxième sous le drapeau à damier derrière Luca Franca (MC Motortecnica), le Français a bénéficié d’une pénalité imposée à l’Italien après l’arrivée pour hériter de la victoire. Deuxième, Luca Franca l’a nénamoins emporté parmi les Racers tandis que le poleman Gabriele Torelli (Rangoni Corse) complète le podium au terme d’une course intense sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Quatrième, Pierre Bredeaux (Comte Racing Team) a remporté la Challengers Cup. Dixième, David Pouget (GPA Racing) reste aux commandes des Clio Cup Series avant le prochain rendez-vous à Budapest.

Le 28 mai 2023

Après un premier round spectaculaire samedi en Belgique, les concurrents reprenaient le volant dimanche matin pour les qualifications. Alexandre Finkelstein (GPA Racing) pensait avoir fait le plus dur en signant le meilleur chrono de la séance, mais le Français voyait ses temps être annulés pour non-respect des limites de la piste, comme plusieurs autres pilotes. Gabriele Torelli héritait ainsi de la pole position devant Pierre Bredeaux, Luca Franca et le duo Progetto E20 Motorsport formé par Francesco Savoia et Alessandro Brigatti.

Comme la veille, le départ était donné sous le régime de la voiture de sécurité par mesure de précaution face au très grand nombre d’engagés sur la grille. Le premier tour était marqué par l’abandon de Florian Coruble (GM Sport) en raison d’un problème technique avant que le plateau ne soit libéré. Gabriele Torelli conservait alors les rênes de la course devant Pierre Bredeaux et Luca Franca. Dans le même temps, Alessandro Brigatti et Anthony Jurado prenaient l’ascendant sur Francesco Savoia sous les yeux de Tomas Pekar (Carpek Racing).

Après une brève intervention du safety car pour évacuer la voiture de Mariano Alonso (GPA Racing) coincée dans les graviers, Gabriele Torelli maîtrisait à nouveau les offensives de ses poursuivants, écourtées par une neutralisation après plusieurs sorties à l’entrée du virage du Campus. À la relance, Pierre Bredeaux se blottissait dans l’aspiration de Gabriele Torelli pour lancer une nouvelle attaque aux Combes. L’Italien tentait de reprendre son bien dans la foulée, mais Luca Franca et Anthony Jurado s’infiltraient entre les deux hommes. Profitant d’un contact entre Pierre Bredeaux et Anthony Jurado, Luca Franca s’emparait ensuite des commandes à la Chicane peu avant le retour de la voiture de sécurité après l’accident de Guillaume Maio (GM Sport) provoqué par Nikola Miljkovic (Tempo Racing Team). En raison de sa responsabilité dans l’incident, le Serbe était disqualifié de la course après l’arrivée.

La course se terminait sous le régime de la voiture de sécurité. Si Luca Franca franchissait le drapeau à damier en premier, l’Italien écopait d’une pénalité d’une place pour avoir pris la tête en coupant la Chicane et en ne rendant pas la position. Anthony Jurado héritait alors de la victoire devant le Racer italien et Gabriele Torelli. Quatrième, Pierre Bredeaux s’imposait parmi les Challengers tout en précédant Alessandro Brigatti, Nicolas Milan et Florian Venturi, les deux derniers ayant trouvé l’ouverture sur Francesco Savoia dans le sprint final. Le top dix était complété par Tomas Pekar et David Pouget, toujours aux rênes des Clio Cup Series au terme de ce rendez-vous animé à Spa.

CLIO CUP EUROPE

Anthony Jurado brisait l’hégémonie de Gabriele Torelli en tirant son épingle du jeu pour l’emporter devant Luca Franca et Gabriele Torelli, dont l’avance se creuse en tête de la Clio Cup Europe. Luca Franca consolide aussi son avantage au sommet de la Racers Cup en s’imposant face à Lionel Viguier (T2CM) et Alex Lancellotti (Faro Racing). En Challengers Cup, Pierre Bredeaux (Comte Racing Team) signait son premier succès devant Damiano Puccetti (Rangoni Corse) et Leonardo Arduini (MC Motortecnica) pour se rapprocher de Mattia Lancellotti (Faro Racing), toujours aux commandes de la classe malgré une grosse chaleur en fin de course.

CLIO CUP FRANCE

Nicolas Milan profitait de l’abandon de Florian Coruble au premier tour pour s’emparer de la première position, s’imposer et reprendre les commandes de la Clio Cup France à David Pouget (GPA Racing), troisième ce dimanche. Auteur de son meilleur résultat avec une deuxième place dans le groupe hexagonal, Florian Venturi mettait fin à l’invincibilité d’Alexandre Finkelstein en l’emportant face au leader de la Racers Cup. Quatrième, Lionel Viguier (T2CM) s’offrait son premier succès de la saison en Racers Cup en dominant les débats devant son équipier Samuel Chaligne (T2CM) et Fabien Julia (LR Performance).

CLIO CUP ITALIA

Luca Franca l’emportait en Clio Cup Italia en devançant les Challengers Alessandro Brigatti, Francesco Savoia et Giacomo Trebbi. Grâce à sa deuxième place, Alessandro Brigatti s’empare des commandes d’un classement général plus serré que jamais en tête de la Clio Cup italia, où les cinq premiers se tiennent désormais en six points seulement. Cinquième en Challengers Cup, le leader de la catégorie Mattia Lancellotti voit Alessandro Brigatti revenir à cinq unités seulement tandis que Luca Franca consolidait son avantage en Racers Cup avec son troisième succès dans la classe face à Alex Lancellotti (Faro Racing) et Due (Oregon Team).

CLIO CUP MID-EUROPE

Fort de son offensive dans le sprint final, Anthony Jurado signait sa première victoire en Clio Cup Mid-Europe face à Gabriele Torelli, dont l’avance au classement général se réduit. Tomas Pekar complétait le podium après l’accrochage entre Guillaume Maio et Nikola Miljkovic. Henrik Seibel (Carpek Racing) en profitait aussi pour hériter de la première place en Challengers Cup, précédant Daniel Nyffeler (Stucki Motorsport) et Guillaume Maio dans une catégorie toujours menée par Julien Baziret (Baziret Sport). Enfin, Sébastien Gehin (T2CM) creusait l’écart en tête de la Racers Cup en l’emportant devant ses poursuivants chez Chefo Sport : Rene Steenmetz et Stephan Polderman.

Les Clio Cup Series se tournent désormais vers le Hungaroring pour le cinquième rendez-vous du calendrier du 16 au 18 juin. Le tracé hongrois accueillera les troisièmes étapes des Clio Cup Europe et Clio Cup Mid-Europe. 

Documents

Jurado s'impose sur tapis vert à Spa-Francorchamps

37 Final Classification Qualifying 2 (1)

38 Starting Grid Race 2 (1)

03_Classification_Race - 2

CCS 23_Clio Cup Series_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

CCS 23_Clio Cup Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

CCS 23_Clio Cup France_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

CCS 23_Clio Cup Italie_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

CCS 23_Clio Cup Mid-Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

voir les documents voir la médiathèque

Guillaume Renard

Attaché de presse compétition-clients Renault

guillaume@zonerouge.fr

Depuis le lancement de la Coupe R8 Gordini en 1966, Renault assure une présence continue sur les circuits du monde entier. Commercialisées à plusieurs milliers d’exemplaires depuis 1991, les cinq générations de Clio Cup ont toutes été reconnues pour leurs performances, leur fiabilité et leur accessibilité. Fort de son expérience en matière de formules de promotion et de séries monotypes, Renault met son savoir-faire et son expertise au service des pilotes expérimentés et amateurs en leur proposant un produit adapté à leurs besoins. En 2023, Clio Cup s’exprime à travers les Clio Cup Series réunissant les Clio Cup Europe, Clio Cup France, Clio Cup España, Clio Cup Italia et Clio Cup Mid-Europe grâce à un calendrier ouvrant de nombreuses opportunités aux concurrents issus de tous les horizons.

Marque historique de la mobilité, pionnier de l’électrique en Europe, Renault développe depuis toujours des véhicules innovants. Avec le plan stratégique « Renaulution », la marque dessine une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Renault évolue ainsi vers une gamme encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. Elle entend incarner la modernité et l’innovation dans les services technologiques, énergétiques et de mobilité — dans l’industrie automobile et au-delà.

médiathèque (7)

Documents

Jurado s'impose sur tapis vert à Spa-Francorchamps
37 Final Classification Qualifying 2 (1)
38 Starting Grid Race 2 (1)
03_Classification_Race - 2
CCS 23_Clio Cup Series_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup France_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Italie_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Mid-Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
Jurado s'impose sur tapis vert à Spa-Francorchamps
37 Final Classification Qualifying 2 (1)
38 Starting Grid Race 2 (1)
03_Classification_Race - 2
CCS 23_Clio Cup Series_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup France_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Italie_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2
CCS 23_Clio Cup Mid-Europe_Final Ranking after Spa-Francorchamps Race 2

Depuis le lancement de la Coupe R8 Gordini en 1966, Renault assure une présence continue sur les circuits du monde entier. Commercialisées à plusieurs milliers d’exemplaires depuis 1991, les cinq générations de Clio Cup ont toutes été reconnues pour leurs performances, leur fiabilité et leur accessibilité. Fort de son expérience en matière de formules de promotion et de séries monotypes, Renault met son savoir-faire et son expertise au service des pilotes expérimentés et amateurs en leur proposant un produit adapté à leurs besoins. En 2023, Clio Cup s’exprime à travers les Clio Cup Series réunissant les Clio Cup Europe, Clio Cup France, Clio Cup España, Clio Cup Italia et Clio Cup Mid-Europe grâce à un calendrier ouvrant de nombreuses opportunités aux concurrents issus de tous les horizons.

Marque historique de la mobilité, pionnier de l’électrique en Europe, Renault développe depuis toujours des véhicules innovants. Avec le plan stratégique « Renaulution », la marque dessine une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Renault évolue ainsi vers une gamme encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. Elle entend incarner la modernité et l’innovation dans les services technologiques, énergétiques et de mobilité — dans l’industrie automobile et au-delà.

sur le même sujet